L'avenir et notre préoccupation première

La quête de l’énergie est inhérente à l’histoire de l’humanité. L’énergie représente le pouvoir ainsi que le contrôle sur la vie au quotidien des hommes. De la découverte du feu jusqu’à aujourd’hui, l’homme a su s’adapter aux sources d’énergies disponibles. Pour l’avenir, l’énergie fossile ne sera plus à l’ordre du jour pour l’homme !

Comment peut on se faire une idée de l’avenir ?

Ce n’est pas en se basant sur une seule science ou sur la voyance que l’on peut se faire une idée de notre avenir. Nous devons comprendre quelle sera la société dans son ensemble et pour se faire il faut adopter une approche multi-disciplinaire. Les faits les plus probables tiennent à un avenir perturbé par les changement climatiques et la raréfaction des ressources naturelles, énergie fossiles en tête.

L’énergie d’aujourd’hui

L’homme a toujours recherché ce que l’on appelle aujourd’hui l’énergie. Au tout début, ses besoins étaient modestes puisqu’il suffisait de faire cuire des aliments et de se réchauffer. Puis vint le besoin de s’éclairer. Notons que c’est la maitrise du feu qui a induit à l’utilisation énergétique. Grâce au développement de la société humaine, de nouvelles formes d’énergies ont vu le jour. À partir de la force humaine et la force animale, l’énergie a été utilisée sur plusieurs domaines comme le transport, la construction, l’agriculture ainsi que le déplacement. À partir de là, l’homme a utilisé le vent à l’instar des moulins. L’usage de l’eau est également apparu.

C’est vers le XIX eme siècle que le développement industriel a induit à l’avènement des machines et de l’exploitation des nouvelles énergies. On parle, tout d’abord, de la vapeur qui est également liée au feu ainsi qu’à l’électricité qui est liée à l’eau. L’usage des combustibles fossiles est né par la suite. Ici, on parle surtout de charbon, du pétrole ainsi que du gaz. Ce sont ces derniers qui ont permis l’accessibilité à plusieurs inventions comme les véhicules autonomes à savoir les trains, les voitures et l’avion.

Bien entendu, les besoins énergétiques varient en fonction de l’évolution de la civilisation humaine. Au XX eme siècle, ce besoin a tout simplement explosé. Après tout, l’électricité dépend essentiellement des combustibles fossiles alors qu’elle est indispensable dans le quotidien de tout un chacun. Pourtant, cet usage massif de combustibles fossiles amène à des méfaits sur plusieurs niveaux. Au niveau de l’environnement déjà, on ressent le réchauffement climatique ou encore, l’émission accrue de gaz carbonique.

L’énergie de demain : les énergies renouvelables

La consommation de combustibles fossiles est telle qu’elle ne pourra plus être satisfaite d’ici quelques années. Après tout, ces combustibles ne sont pas inépuisables. C’est pour cela que l’humanité se devra de se tourner vers les énergies renouvelables afin de répondre à ses besoins énergétiques futurs. Ce type d’énergie peut être qualifié d’inépuisable puisqu’il se reconstitue rapidement. On trouve plusieurs types d’énergies renouvelables en plus ce qui accentue l’intérêt de ce type.

L’énergie solaire

L’énergie solaire est une énergie primaire que la terre reçoit en permanence. Sous forme de rayonnements solaires, ce type d’énergie se compose de longueur d’onde en infrarouge et en ultraviolet. Notons que la quantité d’énergie solaire que nous recevons au quotidien est gigantesque allant vers les 170 millions de gigawatts par jour.

L’énergie éolienne

L’énergie éolienne est perçue grâce au déplacement massif de l’air. Notons que le mot Éole vient du dieu du vent Grecs. Ce type est utilisé depuis longtemps, mais dans la propulsion de navires dans le cas de la navigation à voile. C’est à partir du XX eme siècle que ce système a été adopté afin de faire tourner des éoliennes pour ainsi produire de l’électricité.

L’énergie hydraulique

Comme son nom l’indique, l’énergie hydraulique vient de l’eau. Une pratique que l’homme utilise également depuis longtemps à l’instar des moulins. Seulement, l’essor de ce type d’énergie prend une voie particulière au XX eme siècle pour la production d’électricité. On parle surtout de construction de barrages sur des sites qui sont propices au stockage d’un important volume d’eau. C’est l’énergie cinétique de l’eau qui s’acharne sur les turbines couplées à des alternateurs ce qui produit, par la suite, de l’électricité.

L’énergie géothermique

L’énergie géothermique provient de la chaleur de la terre. Ce type est défini comme étant renouvelable, car la chaleur produite par la planète est gigantesque. Bien entendu, l’intensité de la chaleur de la terre dépend de la région où on se trouve. Les régions volcaniques sont particulièrement propices pour cette technique grâce à la chaleur intense produite.